Mieux-Naître à Laval: une mine d’or sans argent ?

joignez_coal

Je vous ponds un mini-billet rapido aujourd’hui; rapido parce qu’il faut faire vite.

 

Il faut faire vite car un organisme qui améliore la vie des familles de Laval patiente depuis déjà trop longtemps. Depuis plusieurs mois, l’organisme Mieux-Naître à Laval garde ses portes ouvertes aux familles, en survie, en attendant d’obtenir la subvention gouvernementale qui lui permettra de poursuivre sa mission. Et si elle ne la reçoit pas, et ben ce sera la clé dans la porte fin mars. Y a toujours des limites à la capacité d’adaptation.
Pour vous faire ça court: une coalition ‘ Pour nos bébés’ s’est formée et a lancé une pétition demandant simplement au gouvernement d’octroyer cette mythique, légendaire subvention. Je vous demande, enjoint, supplie, oblige (!) à la signer. Il ne reste que 6 jours pour le faire. C’est ici: http://pournosbebes.org/fr/coalitio…. Allez, ça prend 1 minute et c’est ainsi que la voix des citoyens se rend à l’Assemblée Nationale. Et pis tant qu’à faire, vous qui êtes friands de périnatalité parce que suiveux de ma page, encouragez vos namis FB à faire de même. On va l’avoir !
Ça, c’était pour faire ça court. Si vous voulez vraiment savoir….
Mieux-Naître à Laval, c’est une petite équipe dirigée avec amour par Lysane Grégoire, bien connue dans le milieu de la périnatalité pour ses positions claires concernant l’autonomie des femmes dans la maternité et le bien-être des bébés et des familles. Bien connue aussi comme une passionnée éprise de sa mission qui fait des semaines de 125 201 255 221 222 heures. On ajoute à ça une coordonnatrice en or qui voit à tout, prévient tout, répare tout. Dans la joie et l’allégresse. Et le respect. C’est aussi un CA toujours dynamique et convaincu, composé de membres issus de tous les milieux, prêts à réfléchir pour accomplir la mission de MNL et établir des ponts avec le monde entier. Et il y a nous, quelques contractuelLEs qui rendons les services au mieux; l’animation de rencontres pré et post-natales et d’ateliers divers, l’accompagnement à la naissance, les bains thalasso, la consultation en allaitement, le yoga, le baladi avec bébé, le soutien aux relevailles, alouette. Et pis, véritable machine à oxygène pour les organismes communautaires, il y a les bénévoles. Et il y en a. De plus en plus. DévouéEs, convaincuEs, ça anime des causeries gratuites, ça fait de la comptabilité, du ménage, ça lève des fonds ( et des montagnes). Bénévoles parce qu’ils ont profité de MNL déjà, ou veulent le fréquenter, ont de l’expertise à partager, ou croient en l’importance de l’organisme, entre autres.
Et il y a, surtout, des familles. Plein de familles ! Plein plein, de plus en plus. Elles arrivent parfois en pré-natal pour le yoga ou les rencontres de groupe. Puis, elles envisagent d’être accompagnées pour la naissance de leur bébé. Ou bien elles appellent l’assistante périnatale pour un coup de main. Ou elles reviennent présenter leur bébé. Ou, tant qu’à être en congé de maternité, elles bénévolent. Chose certaine, elles reviennent souvent. Plus de 400 familles désservies depuis l’été 2015. Elles viennent de plus en plus; 42% d’augmentation de la fréquentation en 2016.

Bon.
Maintenant, vous vous dites: bravo, mais pourquoi alors ils ont besoin d’une subvention si ça va si bien ? Ben c’est parce que MNL c’est entre autres, une entreprise en économie sociale. Ça veut dire que pour plusieurs services, les tarifs varient en fonction du revenu des participants. Parfois, c’est même gratuit. Bon, ben pour offrir ça, ça prend du soutien. Soutien qui s’inscrit d’ailleurs dans la ligne de toutes les belles résolutions de différentes instances bien pensantes.
C’est juste que là, l’argent, il arrive pas. Ça tarde, ça tergiverse. Il n’y a que Lysane qui pourrait vous expliquer pourquoi; nous, les communs des mortels, on ne peut pas comprendre, c’est comme la Maison des Fous d’Astérix. Un fait est clair: Pas de subvention = fermeture des portes au 31 mars. Ce serait absurde, considérant tout ce que je viens d’écrire. Et moi, l’absurdité, ça me choque. Surtout quand on parle du bien-être des familles.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :